Auteur : James Tussing

Rocío ZAMBRANA, Hegel’s Theory of Intelligibility, Chicago, University of Chicago Press, 2015, 182 p.

Une interprétation importante et nouvelle de la logique de Hegel. L’ouvrage défend principalement deux thèses. (1) La logique de Hegel n’est pas une ontologie (contrairement à ce que soutiennent des commentateurs comme S. Houlgate). (2) Le but de la théorie hégélienne de l’intelligibilité n’est pas de découvrir ni de justifier des normes stables, mais de révéler ce que Zambrana appelle la précarité irréductible et l’ambivalence de la série entière des pratiques spirituelles et des institutions.

La première section de l’ouvrage contient des chapitres sur Kant et Fichte, et un chapitre établissant comment Hegel s’approprie de manière critique le thème kantien de l’aperception (8). […]

James TUSSING (University of Notre-Dame, USA) (trad. G. M.)

Lire l’intégralité de ce compte rendu et l’ensemble du Bulletin de littérature hégélienne XXVII chez notre partenaire Cairn 

Pour citer cet article : James TUSSING, « Rocío ZAMBRANA, Hegel’s Theory of Intelligibility, Chicago, University of Chicago Press, 2015 » in Bulletin de littérature hégélienne XXVII, Archives de Philosophie, tome 80/4, Octobre-décembre 2017, p. 773-802.