Auteur : Dan Arbib

BOUCHILLOUX, Hélène, « Le cogito de la Seconde méditation : une protestation contre le Malin génie », Revue philosophique de la France et de l’étranger, 2015/1, 140, p. 3-16.

Cet article entend démontrer que « le cogito, comme n’importe laquelle des propositions intrinsèquement indubitables des mathématiques, n’a cependant, tant que demeure l’hypothèse du Dieu trompeur, qu’une vérité subjective et momentanée » (p. 3). Pour ce faire, l’A. rappelle d’abord la différence entre le « Dieu trompeur » et le « Malin génie », avant de demander : si le Malin génie m’installe dans le pyrrhonisme, « ai-je le droit d’affirmer qu’il n’y a rien de certain, affirmation qui me ferait transiter du scepticisme de type pyrrhonien au scepticisme de type académique » (p. 10) : tel est l’enjeu de la Meditatio II, qui serait passée d’un scepticisme pyrrhonien à un scepticisme académique si le cogito n’était venu affirmer, non pas qu’il n’y a rien de certain, mais que mon existence est certaine. Or « sur cette certitude première plane toujours l’ombre du Dieu trompeur, qui n’est pas celui qui me trompe actuellement et activement, mais celui qui m’a peut-être fait d’une nature telle que soit faux même ce qui s’offre à mon esprit comme intrinsèquement indubitable » (p. 12). Il faut donc valider le cogito lui-même, sauf à en admettre une « interprétation performative […] que rien n’autorise » (p. 13). Il faut donc soutenir que « le Dieu trompeur s’avère rapidement plus redoutable que le Malin génie, puisque la tromperie du second est surmontée dans le cogito, tandis que la tromperie du premier n’est surmontée que dans la découverte de l’idée innée de Dieu » (p. 14), et plus précisément par la mise en évidence de sa véracité. […]

Dan ARBIB

Retrouver ce compte rendu et l’ensemble du Bulletin cartésien XLVI chez notre partenaire Cairn

Pour citer cet article : Dan ARBIB, « BOUCHILLOUX, Hélène, « Le cogito de la Seconde méditation : une protestation contre le Malin génie », Revue philosophique de la France et de l’étranger, 2015/1, 140, p. 3-16. » in Bulletin cartésien XLVI, Archives de Philosophie, tome 80/1, Janvier-mars 2017, p. 147-224.

Du même auteur :