Auteur : François Duchesneau

Pauline PHEMISTER, Leibniz and the Environment, London-New York, Routledge, 2016, xii-196 p.

Ce livre propose une lecture inédite de thèmes associés à la philosophie de Leibniz. Le but de Pauline Phemister est de montrer l’apport possible de concepts leibniziens à l’« éco-philosophie ». Les thèses du philosophe de Hanovre seraient, à son avis, susceptibles d’interprétations et d’applications dans le cadre d’une réflexion visant à repenser le rapport réciproque des êtres individuels composant la nature et les valeurs se rattachant à l’harmonie à réaliser en celle-ci. Divergeant d’une écologie simplement soucieuse de fournir des solutions ad hoc aux problèmes environnementaux, la philosophie écologique dont il s’agit, ou « écosophie », inspirée du philosophe norvégien Arne Naess, se préoccupe de lier les maximes devant régir l’agir humain dans l’environnement à des principes métaphysiques aptes à les justifier. Les principales tentatives en ce sens se sont inspirées soit du monisme de Spinoza, soit de la « process philosophy » de Whitehead. Phemister est convaincue que la philosophie de Leibniz, plus que ces doctrines, peut fournir des ressources adéquates aux fins d’une telle entreprise. Son intention est d’explorer « le potentiel écologique que recèle le système métaphysique de Leibniz, dynamique, pluraliste et panpsychiste » (p. 8). Spécialiste de philosophie moderne, Phemister restitue avec exactitude les conceptions de la tradition philosophique auxquelles elle s’intéresse, au premier chef celles de Leibniz, mais elle en étend et en ajuste l’interprétation afin d’en tirer des applications utiles à la compréhension métaphysique et éthique de notre rapport à une nature que l’on constate sujette à de graves dérèglements anthropogéniques.

François DUCHESNEAU

Lire l’intégralité de ce compte rendu et l’ensemble du Bulletin leibnizien III chez notre partenaire Cairn

Pour citer cet article : François DUCHESNEAU, « Pauline PHEMISTER, Leibniz and the Environment, London-New York, Routledge, 2016 » in Bulletin leibnizien III, Archives de Philosophie, tome 80/3, avril-juin 2017, p. 561-623.

Du même auteur :