Auteur : Isabelle Sgambato-Ledoux

Pascal SÉVÉRAC et Anne SAUVAGNARGUES (dir.) : Spinoza-Deleuze, lectures croisées, ENS Lyon Éditions, 2016, 188 p.

Ce recueil comporte trois parties : « L’affect Spinoza » analyse certains points d’impact remarquables de la rencontre de Spinoza sur la constitution de la pensée deleuzienne ; « Deleuze lecteur » dresse un portrait de l’historien de la philosophie ; la dernière opère « La confrontation » des deux pensées.

Tout d’abord, A. Negri établit que Deleuze a déplacé la notion commune de démocratie du champ épistémologique vers l’ontologie, en considérant ce qu’un désir « qui ne connaît pas l’excès » (p. 28) implique de puissance singulière immanente et productive. Cette prise en compte fut l’occasion décisive d’un désengagement du structuralisme et de la constitution d’une perspective « biopolitique » (p. 26). V. Jacques montre que Deleuze a révélé un Spinoza empiriste, en focalisant son attention sur une définition du corps comme « proposition épistémologique forte » (p. 33), l’expérience étant une expérimentation et une évaluation affective de ses rencontres. l’Éthique comprise comme éthologie, il a dégagé un plan d’immanence radicale et fait la genèse du « problème » (p. 31) à la source de toute individuation. […]

Isabelle SGAMBATO-LEDOUX

Lire l’intégralité de ce compte rendu et l’ensemble du Bulletin de bibliographie spinoziste XXXIX chez notre partenaire Cairn

Pour citer cet article : Isabelle SGAMBATO-LEDOUX, « Pascal SÉVÉRAC et Anne SAUVAGNARGUES (dir.) : Spinoza-Deleuze, lectures croisées, ENS Lyon Éditions, 2016 » in Bulletin de bibliographie spinoziste XXXIX, Archives de Philosophie, tome 80/4, Octobre-décembre 2017, p. 803-833.