Auteur : Jean-Michel Buée

Claudia BICKMANN (†), Florian BOHDE, Lars HECKENROTH & Dominik HIOB (Hrsg.), Hegels Philosophie des Geistes zwischen endlichem und absolutem Denken, Nordhausen, Traugott Bautz, 2016, 149 p.

L’ouvrage propose diverses voies d’approche vers le concept hégélien de l’esprit : une lecture globale qui, à partir d’une interprétation du sens de l’Idée absolue dans la logique, cherche, en rapprochant la conception hégélienne de l’Idéal de la raison de Kant, à mettre en évidence la présence chez Hegel d’un ordre téléologique, présenté comme une sorte de réalisation du Souverain bien kantien (C. Bickmann) ; une étude précise sur le rapport d’identité et de différence entre la vie et l’esprit dans la Phénoménologie, lue comme un parcours téléologique orienté vers le savoir de soi de l’esprit (G. Basileo) ; deux articles qui questionnent le commencement de la logique, en s’interrogeant d’un côté sur le statut du présupposé qu’est l’identité de la pensée et de l’être (R. Ōhashi), de l’autre sur le rôle de la « décision » au début et à la fin du procès logique (D. Hiob) ; une analyse détaillée du mouvement qui conduit de la substance au concept (L. Heckenroth) ; deux textes sur le déploiement de l’esprit dans l’Encyclopédie : d’une part une étude sur l’anthropologie, qui fait ressortir le rôle de l’anticipation dans la problématique hégélienne (F. Bohde), d’autre part, une analyse de l’éthicité qui montre que le fondement doit en être cherché dans la liberté du concept, telle que l’expose la Science de la logique (C. Krijnen). L’ensemble s’achève sur une contribution de K.E. Kaehler qui voit dans l’ambivalence hégélienne du fini (à la fois moment de l’infini et contingence dont l’élévation à l’esprit absolu implique l’abandon) l’origine des philosophies post-métaphysiques de la modernité présentées comme différentes manières de penser la finitude radicale et le décentrement de la subjectivité qui en demeure le principe.

Jean-Michel BUÉE (Lyon)

Retrouver ce compte rendu et l’ensemble du Bulletin de littérature hégélienne XXVII chez notre partenaire Cairn 

Pour citer cet article : Daniel, « Claudia BICKMANN (†), Florian BOHDE, Lars HECKENROTH & Dominik HIOB (Hrsg.), Hegels Philosophie des Geistes zwischen endlichem und absolutem Denken, Nordhausen, Traugott Bautz, 2016 » in Bulletin de littérature hégélienne XXVII, Archives de Philosophie, tome 80/4, Octobre-décembre 2017, p. 773-802.

Du même auteur :